We’re using cookies to give you the best experience possible of Essity.com. Read more about the cookies we use and how to change your settings:

Essity B 224.8 (+5.2 SEK) on 18-Nov-2018 17:29

Select region


Global site


1275086-office-work.jpg

Au cours de 2016, nous avons développé notre position sur l’éthique et l’intégrité. Nous avons voulu aller au-delà des règlements et des contrôles pour comprendre les facteurs sociologiques et psychologiques sous-jacents aux violations des règles. Pour le dire simplement, nous nous sommes demandé : pourquoi de bonnes personnes ont parfois des comportements inappropriés ?

Une culture caractérisée par l’intégrité commence par deux constats clés : que l’environnement a un impact majeur sur les actions des individus et qu’il est nécessaire de comprendre et de gérer les zones grises de l’éthique. À son tour, l’éthique doit devenir une question de leadership, plutôt qu’une question d’obéissance à des règles. Cette approche est préconisée par Guido Palazzo, professeur en éthique des affaires à l’École d’économie de Lausanne, qui nous a aidés dans le cadre d’une formation débutée courant d’année.

La formation comprend deux parties : une conférence sur la culture, la pression des pairs et d’autres facteurs environnementaux et un jeu de cartes sur les dilemmes éthiques. Pour jouer à ce jeu, nous avons demandé aux participants de discuter de situations délicates, comme les relations avec les clients et les fournisseurs, les conflits d’intérêts et les problèmes impliquant des collègues. En montrant qu’il y a rarement une bonne réponse, le but du jeu est de renforcer la capacité des participants à gérer des situations diverses. Ces discussions ont également permis aux participants de partager avec plus d’aisance les dilemmes auxquels ils ont été eux-mêmes confrontés.

La formation s’adressait au départ à l’équipe de direction et a ensuite été élargie aux 150 principaux responsables de la société lors de notre séminaire de management. Environ 1 000 managers ont pris part au projet depuis début 2017. Il sera alors intégré dans nos activités classiques de développement du leadership.

Vaste programme antitrust

847542-Businessteam-planning.jpg

La concurrence libre et équitable est la pierre angulaire de toute société et de toute opération commerciale durable. Nous menons de vastes opérations dans beaucoup de pays de cultures différentes. En tant que société, nous sommes donc exposés au risque de violation des règles de concurrence et pouvons aussi faire l’objet d’enquêtes menées par les autorités nationales régissant la concurrence. La violation de ces règles n’est jamais acceptable et est en conflit direct avec les valeurs de l’entreprise. Nous prenons cela très au sérieux et avons donc créé un vaste programme de formation interne, qui a été renforcé en 2016. Le programme comprend une analyse des risques, différents formats de formations (e-learning, ateliers), des directives, l’exigence d’approuver certains contacts avec les concurrents et des rappels récurrents.